Bois de la Cambre

La problématique identifiée est la circulation des cyclistes dans le Bois de la Cambre. Le dispositif mis en place aujourd’hui reste dangereux, manque de fluidité et de continuité. La traversée de certains carrefours ralentit et insécurise les cyclistes. Les pistes cyclables mises en place entre les voitures en stationnement et le bois rendent le parcours peu agréable, inconfortable. Le bureau Archi 2000 a la chance d’être aux premières loges dans le Bois de la Cambre, poumon vert exceptionnel de notre capitale. Côtoyer cette nature en toute saison nous a donné l’idée d’étudier un cheminement efficace, pragmatique… et poétique à travers le bois.

 

Nos premières réflexions s’inscrivent dans la continuité des études réalisées entre 2002 et 2004 par « L’association Bois » et les remarquables travaux de mise en valeur effectués par Beliris de 2005 à 2011. Sans renier la fonction d’axe de pénétration dans la ville qu’assume aujourd’hui le Bois de la Cambre, nous sommes convaincus que le rôle social majeur qu’il représente peut et doit encore être renforcé. Les premières esquisses proposées sous-entendent l’étude plus poussée et plus concertée d’ouvrages efficaces, raffinés, discrets…et ludiques. Elles sont aussi le résultat d’examens « in situ » et se basent évidemment sur les reliefs accidentés du Bois ainsi que sur les croisements avec la circulation automobile.

S’élever pour se détacher des nuisances, offrir à voir, contempler, respirer… Les propositions sous forme d’une structure sylvestre en bois s’intègrent à la nature tout en veillant à respecter la scénographie paysagère conçue par l’architecte Edouard Keilig. A l’instar de ce qui se fait dans d’autres grandes capitales européennes, les propositions se veulent respectueuses de cet exceptionnel écrin tout en offrant aux divers usagers faibles l’assurance d’une traversée fluide, continue, sécurisée, libérée de toutes contraintes.

 

Notre intention aujourd’hui est de prendre contact avec l’ensemble des parties concernées par un projet d’envergure et ambitieux, d’entendre leurs premières réactions et de voir ensemble comment aborder les éventuelles étapes suivantes.

 

Nous vous tiendrons au courant de la suite…